vendredi 28 mars 2008

Faire face à des défis sans précédents.



"Si rien ne change, l'humanité future habitera dans des cartons."… ( Mike Davis)
… Dans le meilleur des cas !

Jamais, depuis que l’homme vit sur Terre, ne s’était produit ce qu’il rencontre aujourd'hui.
L’homme, c’est-à-dire nous, est face à son destin.
Et d’immenses défis viennent au-devant de lui.

Défi démographique : 9 à 10 milliards d'êtres humains au cours du XXIe siècle !
Défi du vieillissement : davantage de plus de 60 ans que de moins de 15 ans, en 2050, !
Défi du peuplement : depuis 2007, la moitié de la population mondiale vit en ville.
Défi de l'alimentation : terre et mer, qui peuvent nourrir 15 milliards d'hommes, en nourrissent à peine 5.
Défi social : des bidonvilles regrouperont 2 milliards de Terriens en 2020.
Défi énergétique : nous allons, inéluctablement, vers la fin des énergies fossiles.
Défi climatique : l’activité humaine a accéléré brutalement le réchauffement de la planète.

Chacun de ces défis suffit, à lui seul, à bouleverser la vie de l’humanité.
Mais ensemble, ils constituent une menace qui ne peut qu'être minimisée tant elle est inimaginable.
D’autant que chaque défi, complexe et redoutable, demande à être examiné longuement.

Démographie : l’allongement de la durée de la vie finira par arrêter la croissance des populations.
Vieillissement : sans partage des revenus, il est impossible de penser l’avenir des vieux.
Alimentation : plus encore que sa quantité, c'est sa qualité qui menace nos vies, dit-on à l'INRA.
Peuplement : les plus grandes villes sont dans des pays où la ruralité domine encore.
Social : les bidonvilles menacent la sécurité davantage que les bombes atomiques.
Énergie : les agro-carburants, à la place du pétrole, peuvent affamer le monde.
Climat : en agissant tout de suite, l’effet de serre ne durerait que des décennies, sinon…

La politique se trouve placée, d’un coup, bien au-dessus des politiques.
La politique, c’est, de plus en plus, penser pour agir, au-delà de tous les micro-pouvoirs.
La politique est la recherche des réponses à tous ces défis majeurs, ou elle n’est rien.

Qui n’a pas compris cette urgence n’est pas encore un homme de ce XXIe siècle.

Jean-Pierre Dacheux



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à formuler un commentaire.
Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux