dimanche 27 janvier 2008

Faites l'amour, pas la morale!

Une petite remarque sans importance : à l’issue de son voyage aux Indes, l’omniprésident Sarkozy a visité le Taj Mahal « le monument de l’amour », sans sa compagne du moment, Carla Bruni.

A sa place, c’est Patrick Balkany, (une vieille histoire d’amour), qu’on a vu à côté du président. Nicolas Sarkozy était accompagné, dans cette visite, d’une partie de la délégation française, dont une poignée de ministres, parmi lesquels Jean-Louis Borloo, Rachida Dati et Valérie Pécresse.

Rappelons au passage que Patrick Balkany, de nouveau maire de Levallois et député des Hauts de Seine, grâce à la bénédiction du seigneur de l’Elysée, a été condamné, en 1996, à une amende de 200 000 francs de l'époque, quinze mois de prison avec sursis et deux ans d'inéligibilité. Il a fait appel mais la décision a été confirmée en 1997. Et, en 1999, la Chambre régionale des comptes l'a sommé de rembourser les salaires indûment versés par la commune, pour une somme totale de 523 897,96 euros.

Il s’est racheté car, lors de la campagne électorale, il a dit : "Il faut remettre la morale au cœur de la politique". À commencer à Levallois, Neuilly et Clichy. Quel brave garçon !

Jean-Claude Vitran.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à formuler un commentaire.
Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux