jeudi 19 janvier 2017

Des inégalités impossibles et qui pourtant se développent !


Ce que révèle le rapport OXFAM1, publié le 16 janvier 2017, c'est l'aggravation d'un scandale qui perdure et qui insulte l'humanité tout entière. Comment est-il possible, oui simplement possible, que « huit hommes détiennent autant de richesses que les 3,6 milliards de personnes qui représentent la moitié la plus pauvre de l’humanité »2 ?
Ce n'est pas uniquement insupportable, inacceptable, indécent3, c'est inqualifiable et ce devrait être tout à fait impossible ! Quiconque l'accepte, voire en rêve, se place hors du monde des humains dans une tour d'exception qui sera, tôt ou tard, détruite, car c'est une réalité virtuelle et fausse.
Ne dit-on pas que « Les plus fortunés accumulent les richesses à un tel rythme que le premier super-milliardaire du monde pourrait voir son patrimoine dépasser le millier de milliards dans 25 ans à peine. Pour mettre ce chiffre en perspective, il faudrait débourser un million de dollars par jour, pendant 2 738 ans, pour dépenser ces 1 000 milliards de dollars ».  On voit bien que c'est, répétons-le, bel et bien impossible et plus encore destructeur de la vie en société !
Le capitalisme, «  La peste puis qu'il faut l'appeler par son nom4) a développé le culte du « toujours plus », du « sans limites », qui accepte et même encourage l'écrasement des plus démunis, comme si celui qui n'est pas au-dessus du lot ne méritait pas de vivre. Celui (ou celle, mais c'est bien plus rare !) qui ne se rend pas compte que trop posséder est criminel, devient aveugle, face à la réalité du monde et donc entre dans une zone d'inculture d'où tout peut être dévasté.

Le rapport Oxfam rappelle aussi que« Sept personnes sur dix vivent dans un pays où les inégalités se sont accentuées au cours des trente dernières années. Entre 1988 et 2011, les revenus des 10 % les plus pauvres ont augmenté de 65 dollars par an en moyenne, contre 11 800 dollars pour les 1 % les plus riches, soit 182 fois plus ». 

C'est cette priorité politique qui, déjà, motivait Stéphane Hessel quand il nous appelait à nous indigner, et pas, comme certains l'ont cru, à seulement protester, mais à nous soulever contre une injustice à nulle autre pareille. Ce nouveau constat, en 2017, d'inégalités sans égales, doit fonder tous nos choix, à commencer, en ces temps électoraux, par des engagements dans la cité (par les urnes, et/ou sans elles), afin de contribuer, par des prises de positions publiques, à ré-abolir les privilèges qui se sont réinstallés comme en ces temps point si anciens où régnaient les monarques absolus.
______

1 - Ce rapport intitulé « Une économie au service des 99% » peut être retrouvé sur internet : https://www.oxfam.org/fr/salle-de-presse/communiques/2017-01-16/huit-hommes-possedent-autant-que-la-moitie-de-la-population
2 - Les huit personnes les plus riches du monde (tous de sexe masculin), sont, en ordre décroissant de leur patrimoine net :
  1. Bill Gates : américain, fondateur de Microsoft (patrimoine de 75 000 000 000 USD, soit plus de 70 milliards d'euros) ;
  2. Amancio Ortega : espagnol, fondateur d’Inditex (patrimoine de 67 000 000 000 USD soit plus de 63 milliards d'euros) ;
  3. Warren Buffet : américain, PDG et premier actionnaire de Berkshire Hathaway (patrimoine de 60 800 000 000 USD, soit 57,35milliards d'euros) ;)
  4. Carlos Slim Helu : mexicain, propriétaire de Grupo Carso (patrimoine de 50 000 000 000 USD soit près de 47 milliards d'euros) ;
  5. Jeff Bezos : américain, fondateur, président et directeur général d’Amazon (patrimoine de 45 200 000 000 USD soit près de 42,5 milliards d'euros) ;
  6. Mark Zuckerberg : américain, président, directeur général et cofondateur de Facebook (patrimoine de
     44 600 000 000 USD soit près de 42 milliards d'euros) ;
  7. Larry Ellison : américain, cofondateur et PDG d’Oracle (patrimoine de 43 600 000 000 USD soit près de 41 milliards d'euros) ;
  8. Michael Bloomberg : américain, fondateur, propriétaire et PDG de Bloomberg LP (patrimoine de 40 000 000 000 USD soit environ 37,6 milliards d'euros) ;
Les calculs d’Oxfam se fondent sur les données fournies par le Credit Suisse dans son Global Wealth Databook 2016. Le patrimoine des plus grandes fortunes du monde a été calculé à l’aide du classement des milliardaires publié par le magazine Forbes en mars 2016.
3 - Pour Winnie Byanyima, directrice générale d’Oxfam International, « il est indécent que tant de richesses soient détenues par si peu de monde, quand une personne sur dix survit avec moins de 2 dollars par jour. Les inégalités enferment des centaines de millions de personnes dans la pauvreté, fracturent nos sociétés et affaiblissent la démocratie. »
4 - Voila qui fait penser Aux animaux malades de la peste, de Jean de la Fontaine, quand la royauté absolue écrasait le peuple. Serions-nous revenus en un temps où :
« ...la Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom) …/...,
Faisait aux animaux la guerre. » ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à formuler un commentaire.
Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux