dimanche 30 décembre 2012

La fin du Minotaure



Zeus (le pouvoir) dissimulé en taureau blanc  (la puissance) 
séduisit Europe (le territoire) pour féconder en elle Minos (la richesse). 

 Minos, osa tromper Poséidon (la mer)
et il lui fut imposé un monstre fabuleux (Le Minotaure) 
mais enfermé dans le Labyrinthe (la complexité)
 construit par Dédale (l'architecte de génie).

Impossible de sortir de cette construction trop complexe 
sans le fil d'Ariane et sans avoir tué le Minotaure !

 

Thésée y parvint.

°°°

Le mythe est de retour en Grèce.
Le Minotaure, c'est le capitalisme.
Le Labyrinthe, c'est l'univers des marchés. 


Dédale, c'est l'inventeur de produits mathématiques d'une effarante complexité.
Le fil d'Ariane, c'est l'intelligence qui permet de sortir de ce monde clos.

Thésée, c'est chacun de nous qui doit chercher le fil d'Ariane
afin de tuer, en lui et hors de lui, le monstre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à formuler un commentaire.
Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux