jeudi 13 janvier 2011

Le surendettement tue : supprimons cette insécurité.

Nous pourrions adresser ce courrier au Président de la République :


Monsieur le Président,


Un retraité s’est donné la mort après avoir supprimé sa mère, sa femme et sa fille, dans des conditions atroces. Surendetté, il n’a pas supporté qu’un huissier vienne lui saisir ses biens après une vie de labeur.


Comme lui, près de un million de familles françaises sont victimes de ce fléau du surendettement, conséquence de la démesure de la société consumériste, de la rapacité du système financier et de ses dérives perverses.


Nous vous savons prompt à prendre le parti des victimes. Nous ne doutons pas que vous allez, donc, très prochainement, faire proposer une loi pour supprimer le surendettement.


Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux



Voir :

http://www.leprogres.fr/fr/dernieres-minutes/article/4446200/Drame-du-surendettement-un-retraite-tue-sa-famille-et-se-suicide.html?CodeInsee=69123&dt=12012011





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à formuler un commentaire.
Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux