dimanche 10 février 2008

La démocratie a été et reste une dé-monocratie!

La démocratie a été et reste, d'abord, une dé-monocratie! L'histoire nous a enseigné qu'il ne suffit pas d'abattre le monarque pour être démocrate. Cependant, aucun système monocratique n'est démocratique. Nous en faisons l'expérience.

Moins d'un an après l'élection présidentielle, les déçus du sarkozisme, surtout ceux qui en attendait de voir pérennisé leurs pouvoirs, regimbent.

Les journalistes rappellent, du coup, la théorie des 3 L : "on lèche, puis on lâche, enfin on lynche". Cet aphorisme, nombre de ces plumitifs pourraient se l'appliquer à eux-mêmes...

Attention : même acculé au fond de sa tanière, après en être trop fréquemment, trop bruyamment, et trop loin sorti, pour chasser, le lion reste un lion. Et le fauve dévorera tous les traîtres à sa portée.

Il reste à ceux qui étaient paralysés non par la peur mais par l'impuissance devant l'animal politique, à se conduire en citoyens, en se plaçant hors de portée des dents des chacals, désormais plus dangereux que leur ancien maître.

Les élections prochaines peuvent en fournir une occasion, mais il faudra bien plus qu'une élection pour dé-monocratiser la France.

Jean-Pierre Dacheux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à formuler un commentaire.
Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux