lundi 8 juin 2009

Lucidité et modestie...



Prudence, avant de commenter les résultats des élections européennes! Il faut considérer les vrais résultats et ne pas se laisser égarer par les thuriféraires médiatiques...

Si l'on rapporte tous ces résultats à l'électorat complet, celui qui était appelé à voter, le 7 juin 2009, tels sont les chiffres, indiscutables ( à affiner heure après heure, en ce début de journée).

Abstention : 60,2 %
UMP : 11,1 %
Parti socialiste : 6,7 %
Verts : 6,4 %
MoDem : 3,4 %
Front National : 2,6 %
Front de gauche : 2,5 %
NPA : 1,9 %



On voit que que c’est une victoire éclatante pour le pouvoir en place, puisque 1 français sur 10 a voté pour lui! On ne peut, en effet, trouver meilleure légitimité pour continuer la politique menée depuis quelques années...

Pour ce qui est du pouvoir qui n'est plus en place, celui du PS, il n'y a guère de raison de voir la vie en rose. Du reste, elle est fanée...



Quant au pouvoir de l'écologie, mieux vaudrait attendre que les pousses vertes aient un peu grandi... C'est un conseil de citoyens qui espèrent voir la plante s'épanouir.

Cy Jung — Europe écologie

Bref, hormis ceux qui, par choix ou désintérêt, se sont abstenus, tout le monde a perdu..., car l'on n'a pas gagné quand les autres ont seulement encore plus perdu que soi!

Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à formuler un commentaire.
Jean-Claude Vitran et Jean-Pierre Dacheux